Découvrez nos soins apaisants pour cheveux

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Apprenez à choisir des soins capillaires naturels pour un cuir chevelu et des cheveux sains, sans produits nocifs. Conseils pratiques et écologiques.

Prendre soin de son cuir chevelu et de ses cheveux au naturel

Eh oui, comme pour la peau et le visage, vous pouvez offrir à votre cuir chevelu et à vos cheveux des soins entièrement naturels. J’opère un salon de coiffure depuis 19 ans. Situés dans un petit village de l’Estrie, mon salon et ma demeure baignent dans une nature intacte et préservée. Est-ce cet environnement exceptionnel qui m’a poussée à changer ma vision de la coiffure au fil des ans ? Probablement. Il y a plusieurs années, après avoir adopté de nouvelles habitudes de vie au naturel, je me suis rendu compte que mon métier de coiffeuse se trouvait en contradiction avec ma façon de vivre. Alors, je me suis tournée vers d’autres produits et soins en matière de santé des cheveux. J’ai investi énergie et temps dans des formations haut de gamme et de longue durée afin d’être en mesure de proposer à ma clientèle des soins capillaires naturels. Aujourd’hui, je peux affirmer qu’il est possible d’éliminer en entier, dans les salons comme à la maison, la pollution engendrée par l’utilisation de produits dangereux pour les écosystèmes et la santé des personnes.

Les cheveux constituent le baromètre de notre intérieur. Ils reflètent nos émotions, notre état de santé, notre alimentation, notre mode de vie. Pour obtenir un cuir chevelu et des cheveux en santé, l’on doit opérer certains changements. Je propose d’y aller étape par étape, un pas à la fois, et de débuter par les produits les plus utilisés au quotidien : les shampoings et revitalisants.

Il est bien embêtant de s’y retrouver dans l’océan de produits vendus en la matière. À lui seul, ce marché se chiffrait à 30,09 milliards USD en 2020. Pas de panique ! Pour commencer, apprenons à connaître les ingrédients qui figurent sur les étiquettes. Même si ça représente un léger mal de tête au début, il faut réussir à démythifier la fausse publicité sur les emballages et bien identifier les produits nocifs que nous infligeons à notre chevelure.

D’abord, on bannit de notre vie les shampoings qui contiennent des sulfates, sels, parabènes, parfums artificiels et, surtout, des silicones. Ce dernier est un plastique. Avec le temps, les silicones rendent les cheveux ternes, lourds et cassants. On reconnaît ces produits grâce à leurs suffixes : -cone, -conol, -one ou -oxane. Par exemple, les plus courants sont le dimethicone, le cyclohexasiloxane et le hexamethyldisloxane. Certains shampoings de grande surface comportent des détergents si agressifs pour le cuir chevelu qu’ils entraînent à la longue un déséquilibre en ph, et en bout de piste, de la sécheresse, des démangeaisons et des pellicules. Aussi incroyable que cela paraisse, des vaisseaux sanguins d’une longueur de 25 000 kilomètres irriguent notre cuir chevelu. C’est dire à quel point cette autoroute représente une porte d’entrée grande ouverte pour les produits nocifs.

Finalement, un bon choix consiste à miser sur des shampoings 100 % biodégradables qui contiennent des parfums naturels comme l’eucalyptus ou les agrumes ou, pourquoi pas, sans parfum. Certains shampoings sont vendus en liquide et en vrac (ce qui est une belle économie pour le portefeuille). D’autres sont offerts en barre solide. D’une manière ou d’une autre, lisez bien les étiquettes et optez pour des produits avec des listes d’ingrédients les plus courtes possibles. Votre shampoing doit s’avérer aussi doux pour vous que pour la planète.

Utiliser un bon produit est une chose, bien se shampouiner en est une autre. Voici quelques conseils. Mouillez vos cheveux. Exercez ensuite une pression sur les cheveux pour supprimer l’excès d’eau. Pour éviter les cassures, ne pas tordre ou twister les cheveux. Puis, appliquez l’équivalent d’un coup de pompe de shampoing dans votre main et faites-le mousser avant de l’étendre sur votre tête. Deux shampoings s’avèrent nécessaires. Le premier enlève la saleté tandis que le second travaille les cheveux en profondeur. Laissez agir quelques minutes ce deuxième shampoing pour lui donner le temps d’accomplir son boulot. Je recommande un shampoing tous les deux jours en moyenne, car il n’y a aucun problème à les laver souvent si vous optez pour un shampoing naturel de qualité supérieure.

Nous voulons des cheveux doux !

Après le shampoing, le deuxième produit le plus utilisé reste le revitalisant. Suivez les mêmes recommandations que pour le shampoing pour choisir votre revitalisant. Je conseille fortement son utilisation et voici pourquoi. Le shampoing a pour effet d’ouvrir un peu les écailles du cheveu tandis que le revitalisant les scelle. Nous l’employons donc pour éviter les cheveux secs, cassants ou rêches. Après vos deux shampoings, essorez à nouveau vos cheveux pour enlever le surplus d’eau. Déposez un peu de revitalisant dans votre main et appliquez-le sur les longueurs seulement, jamais à la racine des cheveux. Pourquoi ? Parce que le cuir chevelu produit du sébum. Les cheveux qui se trouvent près du cuir chevelu sont, par conséquent, naturellement hydratés. Enfin, laissez agir le revitalisant deux minutes avant de rincer vos cheveux.

Bientôt nous célébrerons la fête des Mères. Pourquoi ne pas offrir à votre maman un shampoing et un revitalisant naturel, de qualité et qui dégage son parfum floral préféré ? Parions que votre maman vous remerciera de prendre soin de son cuir chevelu et de ses cheveux en douceur et de contribuer ainsi à sa santé.

Article précédent
Poste suivant